Communiqués de presse

Communiqués, conférences de presse

Justice et Paix | 22.10.2020

La commission nationale suisse Justice et Paix a étudié en profondeur l’initiative pour des multinationales responsables et recommande, en s’appuyant sur la perspective de l’éthique sociale, de voter OUI lors des votations du 29 novembre 2020.

Justice et Paix | 05.12.2019

Octobre 2019

La Fédération des Églises protestantes de Suisse, l’Église catholique-chrétienne de Suisse et la Conférence des évêques suisses s’expriment en vue de la Journée des droits de l’homme du 10 décembre 2019

Justice et Paix | 26.11.2019

 

La paix et la justice n’existent pas en vain!
50 ans de Justice et Paix

Mardi 19 novembre 2019, 16h00-19h10

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 05.11.2019

Communiqué de presse du présidium de la Conférence des évêques suisses

  

La mission fondamentale de l’Eglise est d'aider les personnes dans le besoin.

Justice et Paix | 05.07.2019

 

La paix et la justice n’existent pas en vain!
50 ans de Justice et Paix

Mardi 19 novembre 2019, 16h00-18h50

                                                       

  

  

Justice et Paix | 19.11.2018

Octobre 2018

La Fédération des Églises protestantes de Suisse, l’Église catholique-chrétienne de Suisse et la Conférence des évêques suisses à l’occasion de la journée des droits humains du 10 décembre 2018

Justice et Paix | 12.11.2018

Libertés et droits civiques ne sont pas une affaire de majorité !
L’initiative pour l’autodétermination restreint la souveraineté de tous.

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 29.06.2018

« L’immigré qui réside avec vous
sera parmi vous comme un israélite de souche, et tu l’aimeras comme toi-même,
car vous-mêmes avez été immigrés au pays d’Égypte.
Je suis le Seigneur votre Dieu.» (Lév 19,34)

Justice et Paix | 20.06.2018

Le Conseil fédéral a décidé vendredi dernier qu’à l’avenir, le matériel militaire pourra également être exporté dans des pays en guerre.

Justice et Paix | 22.01.2018

La Commission nationale Justice et Paix recommande de voter non à lʼinitiative "No Billag". Une victoire de lʼinitiative aurait de lourdes conséquences pour la démocratie et les minorités dans notre pays: lʼinformation et la formation de lʼopinion dépendraient en fait, de plus en plus, de la capacité de financement dʼinvestisseurs puissants et la couverture médiatique relèverait davantage dʼintérêts politiques et économiques. La diversité et la qualité des offres régionales dans les différentes langues se verraient passablement compromises.