Paix

Exportation de matériel de guerre, violence des armes, conflits et paix en Irak, bande de Gaza, Congo de l’Est, solidarité avec l’Europe de l’Est

  • Liberté et sécurité – oui à l’initiative
    L’initiative „pour la protection face à la violence des armes“ apporte davantage de liberté et de sécurité pour les femmes et les enfants et contribue en outre à la prévention du suicide chez les hommes. Le contrôle de l’Etat qu’elle exige sur la détention et la vente des armes est objectivement, politiquement et proportionnellement justifié. Il peut être exigé pour les tireurs sportifs, les chasseurs, les collectionneurs et les armuriers. Les restrictions de liberté qu’il entraine sont sans commune mesure avec les dangers liés à la libre circulation des armes.
  • Ein Ja wäre ein starkes Zeichen für die friedenspolitische Verantwortung der Schweiz
    Abstimmung vom 29. November 2009 über ein Exportverbot von Kriegsmaterial Am 29. November ist das Schweizer Volk aufgerufen, über die Waffenexport-Initiative abzustimmen. Dabei steht die Sorge um den Verlust von Arbeitsplätzen im Vordergrund. Ein ethisch verantwortlicher Entscheid muss aber auch die anderen, gravierenden Aspekte der Waffenproduktion und des Waffenverkaufs berücksichtigen. […]
  • Prise de position sur l´initiative pour l´interdiction d’exporter du matériel de guerre
  • Réduire le danger des armes
    La commission nationale suisse Justice et Paix soutient l’initiative contre la violence des armes, déposée le 23 février à Berne. L’initiative répond au droit de chaque personne à vivre en paix et en sécurité.
  • Ouverture d’un corridor humanitaire pour évacuer les enfants blessés de Gaza
    Au regard de la situation humanitaire toujours plus catastrophique dans la bande de Gaza, la Commission nationale suisse Justice et Paix réclame l’ouverture d’un corridor humanitaire garanti par les deux parties en conflit. Ce corridor doit permettre d’évacuer les enfants blessés, avec leur mère, hors des zones de combats. Le Caritas Baby Hospital de Bethléem est prêt à organiser les soins médicaux nécessaires à ces enfants.
  • Rétablir la paix au Nord Kivu
    Avec la reprise des conflits au Kivu, Justice et Paix de Belgique, des Pays-Bas et de Suisse s’inquiètent fortement du risque de voir la région des Grands-Lacs retomber dans une guerre internationale ouverte. Elles appellent à la cessation immédiate des combats.
  • 26 novembre: oui à la contribution suisse à une Europe stable et pacifiée (milliard de cohésion)
    Oui à une Europe solidaire – Oui à la contribution de la Suisse (« milliard de cohésion ») en faveur d’une Europe plus stable, plus libre et plus juste La Commission Justice et Paix de la Conférence des évêques suisses soutient la Loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est. Cette loi souligne la solidarité de la Suisse avec les Etats de l’Est en transformation; c’est aussi une contribution à la paix, à la justice et à la stabilité en Europe.
  • La situation à l’Est du Congo s’aggrave – appel à l’aide de l’archévêque de Kisangani
    LA NATION EST EN DANGER.PEUPLE CONGOLAIS, MOBILISE-TOI ! Depuis quelque temps, des informations de plus en plus persistantes et dignes de foi signalent une fois de plus la présence des troupes étrangères sur le territoire de la République Démocratique du Congo. La reprise des combats provoque des mouvements de la […]
  • Appel pascal en faveur du dialogue interreligieux
    La capacité à cultiver le dialogue interculturel et interreligieux en Irak sera un élément essentiel pour construire une paix durable, fondée sur le respect mu-tuel et la justice. Ce conflit augmente encore l’opposition entre l’Occident et le monde arabo-musulman. Il porte le risque de discréditer des valeurs telles que le […]