Campagnes actuelles

30.01.2013

Die ökumenische Kampagne 2013 von Fastenopfer, Brot für alle und Partner sein wendet sich gegen legalisierten Landraub und setzt sich für das Recht auf Nahrung der lokalen Bevölkerungen ein. Justitia et Pax ruft zur Unterstützung der Kampagne auf.

Justice et Paix | 08.01.2013

Justice et Paix s’engage à promouvoir la protection du dimanche. C’est la raison pour laquelle notre commission est, par mandat de la Conférence des évêques suisses, membre de «  l’Alliance pour le dimanche ». Cette dernière soutient le référendum lancé le 8 janvier à Berne visant à lutter contre une nouvelle relativisation de l’interdiction de travailler le dimanche. Le parlement veut introduire l’ouverture 24 heures sur 24 des magasins des stations-service. Cela peut, à terme, concerner tout le commerce de détail. Par cette décision le parlement édulcore également la loi sur le travail. Cela a des conséquences pour toutes les branches et fragilise les espaces en temps libres au sein de la société. « L’économie doit servir l’Homme et non l’Homme l’économie », souligne Mgr Marin Werlen, membre de la Conférence épiscopale et répondant pour Justice et Paix.

14.06.2012

Gründung der schweizerischen Sonntagsallianz

Die neu gegründete „Sonntagsallianz“ kritisierte an der Medienkonferenz vom 12. Juni 2012 die schleichende Aushöhlung des arbeitsfreien Sonntags. Dies betrifft insbesondere den Detailhandel, aber auch andere Bereiche wie etwa die Post. Der Sonntag, da sind sich die Mitgliedsorganisationen einig, darf nicht den Wirtschaftsinteressen geopfert werden. Er muss als Tag der Erholung und des sozialen Beisammenseins geschützt bleiben. Die breit abgestützte Sonntagsallianz setzt sich aus Kirchen, Gewerkschaften, Frauenorganisationen und Arbeitsmedizinern zusammen. Die Allianz wird sich mit aller Kraft dafür einsetzen, dass die Sonntags- und Feiertagsruhe gesetzlich geschützt bleibt und lehnt flächendeckenden Sonntagsarbeit in Tankstellenshops, wie sie demnächst im Ständerat diskutiert wird, ab.

23.02.2012

Justice et Paix soutient la campagne oecuménique 2012

Bien qu'elles soient les principales productrices et transformatrices d’aliments dans de nombreux pays du Sud, 70 pour cent des victimes de la faim et de la pauvreté dans le monde sont des femmes. L’inégalité d’accès des hommes et des femmes aux ressources économiques, politiques et sociales en est le principal motif. De ce fait, Pain pour le prochain et Action de Carême mettent l'égalité des droits au centre de leur campagne oecuménique de cette année.

15.01.2012

La campagne « Droit sans frontières »

Le Conseil fédéral et le Parlement doivent faire en sorte que les entreprises ayant leur siège en Suisse respectent les droits humains et l’environnement partout dans le monde. C’est ce que demande dans une pétition Justice et Paix avec quelque cinquante autres organisations.